© 2019 La Licorne Ailée

Les Vents du Tombeau

19,00 €Prix
  • Dans sa maison de Guernesey, Victor Hugo avait suspendu la devise latine : La vie est un exil. A Hauteville House, l'exil et l'éloignement entraînèrent le poète dans les profondeurs de l'océan, un océan face à l'homme-océan qui écrivit les Travailleurs de la Mer, la Légende des Siècles, des océans d'âmes, d'éléments et de vies et, ... d'esprits.

    Loin des vivants de sa patrie, le monde des invisibles semble s'être rapproché de Victor Hugo. Sa fille Léopoldine avait déjà franchit le passage de la vie à la mort et son autre fille Adèle avait déjà quitté le  monde de la raison pour rejoindre celui des chimères. Ces expériences spirites furent une des multiples expressions de la recherche hugolienne de l'immensité ; une immensité, selon lui, nécessairement vivante et intelligente. Les idées émanées de ces esprits par l'intermédiaire des

    tables rejoignaient souvent celles du poète. La prudence d'abord, puis la curiosité ensuite, firent place à une profonde recherche métaphysique,

    révélée tout au long de ces séances par les quelques notes et pensées de Victor Hugo, retranscrites sur les livrets des procès-verbaux.

    Les éditions de la Licorne Ailée ont décidé d'éditer ce livre méconnu, dans le cadre amical d'une souscription particulière, car souvent cité

    parmi les ouvrages majeurs par François Brousse. Surnommé La Bible du Troisième millénaire, sans rapport avec un quelconque mouvement religieux, ce livre est au contraire l'effondrement de toutes les pensées étriquées des dogmes et des églises. Dans ces séances admirables, est dépeinte la longue progression des âmes, depuis leur création jusqu'à Dieu, en passant par l'éclosion lumineuse des génies et des grands hommes, se poursuivant au-delà même de notre monde connu pour plonger au sein de l'immensité inconnue.